franceinsoumise.vsg@gmail.com

La France insoumise de Villeneuve-Saint-Georges fait adopter un vœu pour des repas bio, végétariens et sans contenant plastique dans la restauration scolaire de la ville

La France insoumise de Villeneuve-Saint-Georges fait adopter un vœu pour des repas bio, végétariens et sans contenant plastique dans la restauration scolaire de la ville

29 septembre 2018

La France insoumise de Villeneuve-Saint-Georges travaille depuis plusieurs mois sur l’introduction de menus végétariens, bio et sans contenants plastique dans la restauration collective. Près de 3.000 repas par jours sont servis dans les restaurants scolaires de notre ville. Pour répondre aux enjeux climatiques, environnementaux, éthique et de santé publique, il nous semble indispensable d’y revoir nos modes de consommation.

C’est pourquoi les élus du groupe France insoumise, citoyennes et citoyens de Villeneuve-Saint-Georges ont présenté ce jeudi 27 septembre au conseil municipal un vœu en ce sens.

Ce vœu avait pour objectif d’engager la municipalité sur quatre points :

  • L’introduction d’au moins 50% de produits issus de l’agriculture biologique dans les restaurants scolaires de la ville, associée à une favorisation des circuits courts et des produits bio locaux,
  • La mise en place d’une alternative végétarienne de qualité à chaque repas,
  • La mise en place de menus 100% végétariens deux fois par semaine dans les restaurants scolaires de la ville,
  • Refuser le plastique comme contenant dans nos restaurants scolaires.

A l’issue d’un long débat avec le groupe Front de gauche, ce dernier ne partageant pas l’objectif des deux repas 100% végétariens  par semaine, le vœu a finalement été adopté. Pour nous, il s’agit d’un objectif indispensable à atteindre pour répondre à la crise écologique et à l’urgence sanitaire. La loi Alimentation voté par l’Assemblée Nationale le 14 septembre 2018 pour l’expérimentation, pendant deux ans, dans la restauration collective et scolaire de plats sans viande au moins une fois par semaine est un premier pas. Mais il est insuffisant comme le rappel l’ONG Greenpace. La France insoumise de Villeneuve-Saint-Georges souhaite donc aller plus loin pour développer de nouvelles pratiques alimentaires plus respectueuses de notre environnement et de nos corps. Sensibiliser et agir face aux risques que provoque la surconsommation de viande sur la santé ainsi qu’à ses conséquences sur l’environnement tels que la dégradation des cours d’eau et des sols, de la biodiversité et du climat est pour nous une urgence.

Nous nous réjouissons que ce vœu ait été adopté par la majorité municipale. Contre toute logique, l’élu d’opposition soutenu par EELV n’a pas souhaité voter ce vœu… Nous n’avons visiblement pas la même vision de l’écologie que M. Birol Biyik.

 

Aucun commentaire

Ajoutez votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.